Site libre – Piwik

Piwik est un logiciel libre et open source de mesure de statistiques web que j’ai découvert car je cherchais une solution permettant de faire des statistiques assez poussé sur mes intranets. Voici un petit détails que j’ai trouvé sur Wikipédia.

Mise en œuvre
Piwik est un logiciel à installer directement sur son serveur PHP/MySQL. Un bout de code JavaScript, inséré à la fin de chaque page web, permet l’analyse de l’audience d’un ou plusieurs sites web. Les statistiques peuvent être soit consultées en temps réel depuis le navigateur, soit envoyées par mail sous forme de rapports pdf ou html. Il faut cependant noter que les rapports en temps réels sont déconseillés pour les sites à fort trafic.

Fonctionnalités
Un tableau de bord personnalisable permet d’avoir les principales statistiques en un coup d’œil : de très nombreux widgets peuvent y être ajoutés, déplacés ou supprimés.

Les statistiques détaillées sont aussi disponibles et sont réparties en quatre catégories : Visiteurs, Actions, Référents et Objectifs.

La partie Visiteurs comporte un onglet Récapitulatif qui renseigne entre autres sur le nombre de visites, de visiteurs uniques, d’actions effectuées et sur la durée moyenne des visites. Il existe aussi un onglet Paramètres qui renseigne sur la configuration des visiteurs c’est-à-dire leur navigateur, leur résolution d’écran, leur système d’exploitation et les plugins activés pour les navigateurs non-IE ; toutes ces informations étant particulièrement utiles pour améliorer la compatibilité et le rendu du site sur les configurations majoritaires. D’autres onglets (Log visiteur, Situation géographique et FAI, Horaires, Engagement, Variables personnalisées) présentent des informations toutes aussi intéressantes pour le webmestre.
La section Actions informe du nombre de pages vues, du temps moyen sur les pages, des pages d’entrées et de sortie du site, du nombre de clics sur les liens sortants et des téléchargements effectués.
La catégorie Référents apporte des informations sur la provenance des visites : entrées directes, liens depuis d’autres sites internet ou moteurs de recherche (avec des statistiques sur les mots clefs utilisés).
La partie Objectifs donnera des statistiques concernant les sites de commerce en ligne.
Les différentes statistiques chiffrées sont consultables sous forme de tableaux, de graphiques ou de nuages de tags. Le logiciel diffère de Google Analytics par la prise en compte de l’intégralité des données d’audience des sites web (alors l’outil Google fonctionne par échantillon).

Cyrille LE ROCH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.