Serveur DNS Privé sur Synology

Créer son dns privé par curiosité dans un premier temps et échapper aux collectes de données 🙂

Je vous avoue qu’avec le Synology c’est d’une simplicité déconcertante!!
Le packet DNS se trouve dans la catégorie “Utilitaires” un clique sur “Installer” et le tour est joué.

Je vais tenter de vous expliquer la tâche principale d’un serveur dns, celle-ci est relativement simple, c’est lui qui a la tâche de traduire les adresses ip publique en nom mémorisable pour l’humain !! Lorsque vous faites appel à notre amis Ggle, il vous fait votre recherche sans problème seulement, il va enregistrer au passage des informations sur vous ainsi que ce que vous chercher. Pour éviter cela nous passerons par notre DNS Synology local qui va s’appuyer sur les DNS racines ceux ou tous les noms de domaine sont enregistrés.

Je reprend mon installation une fois le packet téléchargé et installé sur le NAS il est automatiquement lancé! Vous avez donc officiellement un DNS local youpi!! mais personne ne s’en sert 🙂 dommage!! On va aller le paramétrer en lui demandant de résoudre les requêtes pour cela il vous faut aller sur le nouveau packet installé et ensuite aller dans la rubrique “Résolution” et activer les services. Cela va avoir pour rôle de traduire les ip publiques en noms comme nous le voulons !! SUPER!! Ensuite on se rend dans la rubrique “Journal” et “Paramètres” pour voir si nos traductions fonctionnent correctement on choisit “Gravité : Info” (Gravité est à mon gout mal traduit, c’est plutôt le niveau de log). Nous allons également limiter le service au ip source du réseau local pour cela on coche “Limiter le service d’ip source” et on ajoute le sous-réseau local (192.168.0.0/255.255.255.0 par exemple) puis on valide et on applique.

Ensuite on se rend sur son pc sous WinDOW ou Linux afin de définir votre nouveau DNS. Cela se trouve dans les paramètres de la pile TCP/IP (resolve.conf sous linux) et sous WinDOW dans les paramètres réseaux de sa carte wifi ou lan. Veillez à ne remplir qu’un seul DNS qui correspond à l’adresse de votre NAS Synology.

Une fois cette manipulation effectuée, faites une petite recherche sur internet et vos logs de DNS doivent faire apparaître l’adresse source “ip locale de type 192.168.?.?” ainsi que votre recherche et le type de recherche effectué.

Voilà votre serveur DNS est en fonction et vous traduit vos requêtes !! Génial non ?

Cyrille LE ROCH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.